• Massaï

     

     

    Mon petit Pimousse, né le 21 octobre 2016. Croisé Border Collie et Berger Australien. 

    La joie de vivre incarnée. 

  • Massaï adore l'eau et pour son anniversaire je l'ai emmené dans une piscine à sa taille, c'est à dire grande mais pas trop profonde, afin qu'il puisse s'éclater à fond. 

    Et il ne s'est pas gêné comme vous pouvez le voir.  Il prend de plus en plus d'assurance et il ne devrait tarder à aller dans des endroits plus profonds.

    C'est un vrai régal que de le voir évoluer et grandir. 

     

    Massaï à 7 mois

     

    Massaï à 7 mois

     

    Massaï à 7 mois

     

    Massaï à 7 mois

     

    Massaï à 7 mois

     

    Massaï à 7 mois

     

    Massaï à 7 mois

     


    28 commentaires
  • Des petites news de Massaï. C'est un chien espiègle et d'une énergie débordante. Il est toujours fan des bâtons et aime de plus en plus l'eau. 

     

    Quelques photos à l'âge de 4 mois.

     

    Massaï à 4 et 5 mois

     

    Massaï à 4 et 5 mois

     

    Massaï à 4 et 5 mois

     

    Massaï à 4 et 5 mois

     

    Massaï à 4 et 5 mois

     

    Massaï à 4 et 5 mois

     

    Massaï à 4 et 5 mois

     

    Massaï à 4 et 5 mois

     

    A l'âge de 5 mois

     

    Massaï à 4 et 5 mois

     

    Massaï à 4 et 5 mois

     

    Magnifique regard qui traduit une grande intelligence.

     

    Massaï à 4 et 5 mois

     

    Massaï à 4 et 5 mois

     

    Massaï à 4 et 5 mois

     

    Massaï à 4 et 5 mois

     

    Aujourd'hui il a 6 mois, mais pas encore fait de photos. Je suis en retard! :-)

     

     

    Désolée pour cette semaine d'interruption. Un problème d'ordre technique m'a obligée à mettre mon blog hors-ligne.

    Tout est rentré dans l'ordre.

     

     


    29 commentaires
  • Doudou est un Border Collie âgé de 10 ans rencontré lors d'une balade.  Massaï est presque aussi grand que lui alors qu'il a 5 mois. 

     

    Massaï et Doudou

     

    Massaï et Doudou

     

    J'adore quand ils se positionnent ainsi, Massaï en fait autant. 

    Massaï et Doudou

     

    Massaï et Doudou

     

    Massaï et Doudou

     

    Massaï et Doudou

     

    Massaï et Doudou

     

    Massaï et Doudou

     

    Massaï et Doudou

     

    Massaï et Doudou

     

    Massaï et Doudou

     

    Ici avec une autre copine de balade. Ils se sont éclatés.

    Massaï et Doudou

     

    Je ne sais pas si cela va durer, mais le ptit ne va pas vers les autres chiens inconnus si je ne me dirige pas moi-même vers eux. Et lorsque un congénère passe près de nous, il reste près de moi et ne cherche pas à aller vers lui.

     


    20 commentaires
  • Humm, un peu loin là...

    Massaï à la plage

     

    Allez je me lance. 

    Massaï à la plage

     

    Massaï à la plage

     

    C'est qu'il est encombrant celui-là...

    Massaï à la plage

     

    Et bien sûr j'ai pas encore compris qu'il faut que je le prenne par le milieu. 

    Massaï à la plage

     

    Bon comme ça, ça ira bien.

    Massaï à la plage

     

    Hummm, hors de l'eau il pèse son poids...

    Massaï à la plage

     

    Oh et puis zut!! Je suis tout mouillé ça va pas!

    Massaï à la plage

     

    Premier essorage pour Massaï. 

    Massaï à la plage

     

    Et première tête de psychopathe.  :-)

    Massaï à la plage

     


    27 commentaires
  • Nous sommes retournés dans la montagne, là ou je vivais auparavant. Si je suis toujours ravie d'y aller, je constate tristement que les coupes à blanc dans la forêt sont légions.

    Je vous épargnerai ce triste spectacle en vous offrant une vue plus agréable de l'endroit ou nous nous trouvions.

     

    Léo et Massaï

     

    Léo et Massaï

     

    Léo et Massaï sont ravis de se retrouver et je ne perds pas une occasion de les photographier.  Cours après moi que je t'attrape! :-)

     

    Léo et Massaï

     

    Le ptit bout adore les bâtons, et ici il y avait le choix. Il s'en est trouvé un bien droit et il est ravi de sa trouvaille.

     

    Léo et Massaï

     

    Il vient vite me le montrer. :-)

     

    Léo et Massaï

     

    D'ailleurs il va le trimbaler pendant toute la balade.

     

    Léo et Massaï

     

    Léo et Massaï

     

    Même s'il est un peu encombrant. :-)

     

    Léo et Massaï

     

    On n'a pas manqué de retourner sur "notre" rocher.

     

    Léo et Massaï

     

    Moment tendresse entre les deux.

     

    Léo et Massaï

     


    32 commentaires
  • Je m'amusais à lui lancer des bâtons dans l'eau pour pouvoir le photographier, mais dès qu'il me voit accroupie, il arrive en courant et je n'ai pas le temps

    de faire la map.  En tous cas, je pense qu'il va aimer se baigner. :-) 

     Aujourd'hui c'est son anniversaire, il a 4 mois, et pèse 14kg. Qu'est-ce qu'il grandit vite!  

     

    Allez Massaï! va chercher le bâton! 

    Massaï et l'eau

     

    Massaï et l'eau

     

    Massaï et l'eau

     

    Massaï et l'eau

     

    Massaï et l'eau

     

    Massaï et l'eau

     

    Massaï et l'eau

     

    Il y a quelques jours, il a fait son premier plongeon. Je confirme, il aime l'eau. :-)

     


    34 commentaires
  • Si les premiers jours Loo était quelque peu méfiant vis-à-vis de Massaï, ce dernier l'a bien vite mis à l'aise. Ensuite ils ne se quittaient plus! 

    Ces deux là nous ont beaucoup fait rire et le regard de Massaï me fait fondre. 

     

    Loo et Massaï

     

    Loo et Massaï

     

    Loo et Massaï

     

    Loo et Massaï

     

    A tous ceux qui ont un blog Blogspot, je suis désolée mais je ne reçois plus vos newsletters, même dans le courrier indésirable et n'ayant pas vos blogs en lien dans mon pc,

    je ne peux vous retrouver.

     


    29 commentaires
  • Quand on souhaite des chiens heureux, on les sort par tout les temps, et puis comme pour les enfants, on les laisse se rendre crados. 

    Mon leitmotiv, chiens crasseux, chiens heureux. 

    En tous cas ici, les loulous n'ont pas demandé leur reste, et c'est à qui sera le plus sale. :-)

     

    Les deux frérots de la pampa, Marcus (collier vert) et Massaï (collier bleu), ont toujours grand plaisir à se retrouver et se chahutent sans arrêt,

    se jaugeant comme des grands alors qu'ils ont à peine 3 mois.

    Bain de boue

     

    Déjà des vraies têtes de psychopathes.  :-)

    Bain de boue

     

    Bain de boue

     

    Bain de boue

     

    Bain de boue

     

    Et dans la boue, c'est encore mieux.

    Bain de boue

     

    Bain de boue

     

    Marcus attend Massaï pour un face-à-face décoiffant.

    Bain de boue

     

    Bain de boue

     

    Et c'est repartit!

    Bain de boue

     

    Bain de boue

     

    Les grands ne sont pas non plus en reste. :-)

    Bain de boue

     

    Bain de boue

     

    Bain de boue

     

    Bain de boue

     

    Bain de boue

     

    Ptit Bouchon s'éclate! 

    Bain de boue

     

    Vous remarquerez que Mallow n'apparaît plus sur les photos.
    En effet, comme je l'avais observé dès le début et malgré ma persévérance, il s'avère qu'il a de gros problèmes comportementaux, dont celui d'aller mordre certaines personnes que nous croisons en balade, ce qu'il a fait à plusieurs reprises. Etant dans l'impossibilité morale d'avoir un chien imprévisible et potentiellement dangereux, j'ai bien évidemment abordé le sujet avec mon vétérinaire qui a été clair sur le sujet : Mallow, de par son comportement instable et sa puissance,  doit être tenu en laisse en permanence. Ceci m'est totalement impossible, il va encore grandir et se muscler et il me balade déjà comme une brindille, de plus ce n'est pas ainsi que je vis ma relation avec mes compagnons canins.
    J'ai donc fait le choix de lui donner la chance de trouver une personne capable physiquement de l'assumer.
    Il a donc été placé, par le biais de l'association d'adoption, qui est à présent plus apte à expliquer au futur adoptant son tempérament et les contraintes qu'il impose.

     


    49 commentaires
  • Les jeux entre ces deux là déménagent et nous devons faire attention à ne pas nous faire renverser. 

    Voici une joute prise en mode rafale avec quelques photos présentées. 

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Même si Mallow fait la moitié du poids de Nouk, il ne se démonte pas.

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Une petite pause, et ça repart.

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    Joute entre Kinouk et Mallow

     

    J'espère que l'entente perdurera entre eux d'eux quand Mallow sera adulte et que la position hiérarchique sera installée car pour l'instant, même si ça reste dans le jeu,

    Mallow teste fréquemment. 

     


    26 commentaires
  • Le bonheur est dans le pré

     

    Le bonheur est dans le pré

     

    Le bonheur est dans le pré

     

    Le bonheur est dans le pré

     

    Le bonheur est dans le pré

     

    Le bonheur est dans le pré

     

    Le bonheur est dans le pré

     

    Ces deux-là se sont bien trouvés.  Nouk a retrouvé un sacré gain d'énergie et je ne l'ai jamais vu autant courir. 

     

     


    21 commentaires
  • Il était une fois, en date du 21 octobre, une douce jeune fille Border Collie qui rencontra son prince charmant, un magnifique et gentil Berger Australien.

    Une relation s'ensuivit entre eux deux, qui donna une portée de 6 adorables bébés, une fille et cinq garçons.  

     

    La naissance

     

    Un nouveau venu, encore!

     

    Tina est une maman extraordinaire et d'une grande douceur.  Vous avez pu la voir dans les articles ici et ici.  

     

    Un nouveau venu, encore!

     

    Après le repas, on dort comme des bienheureux.

     

    Un nouveau venu, encore!

     

    J'étais allée voir cette portée pour prendre des photos uniquement. Il restait deux chiots à placer que je devais photographier pour une amie, et j'ai craqué sur l'un d'eux,

    le plus calme, le plus gros, le plus indépendant, Massaï.  Déjà par son nom il m'était prédestiné, moi qui adore l'Afrique. 

     

    Conte de Noël

     

    Le voici, en pleine exploration chez son naisseur. Ici il a 7 semaines et pèse 6,15kg.

     

    Un nouveau venu, encore!

     

    Un nouveau venu, encore!

     

    Le ptiot a rejoint la famille il y a quelques jours, il découvre la maison et ses habitants. L'entente entre lui et Mallow est extra.

    Ce dernier qui au départ lui prenait tous ses jouets, maintenant il les lui apporte pour l'inviter à jouer avec lui. 

    Il m'est très difficile de prendre Massaï en photo, car il est toujours collé à mes pieds. Les suivantes sont donc de piètre qualité.

     

     Conte de Noël

     

    Conte de Noël

     

    Tous se joignent à moi pour vous souhaiter de belles fêtes de fin d'année. 

     


    38 commentaires
  • C'était une balade vraiment extra ou les chiens cohabitaient en parfaite harmonie. 

    J'aime ces bains de poilus. 

     

    Mallow et la meute (2/2)

     

    Mallow et la meute (2/2)

     

    Mallow et la meute (2/2)

     

    Mallow et la meute (2/2)

     

    Mallow et la meute (2/2)

     

    Valérie, une amie et Mallow

     

    Mallow et la meute (2/2)

     

    Mallow et la meute (2/2)

     

    Mallow et la meute (2/2)

     

    Mallow et la meute (2/2)

     

    Dylan et Mallow, la fine équipe. smile

     

    Mallow et la meute (2/2)

     

    Mallow et la meute (2/2)

     

    Moment tendresse entre eux deux à la maison.

     

    Mallow et la meute (2/2)

     

    Quels regards d'amour entre les deux!

     

    Mallow et la meute (2/2)

     

    Mallow est formidable. Il s'est adapté à vitesse grand V et il est vraiment adorable. 

    Il ne cherche à dominer que les chiens plus grands que lui, et à part Kinouk, nous n'en rencontrons pas. 

    Entre les deux, même si Mallow teste régulièrement, l'entente est bonne et les codes canins sont acquis: quand l'un dit "stop", l'autre s'arrête.  Françoise et moi n'avons donc même pas besoin d'intervenir.

    Par contre, quand ils partent dans leurs parties de jeu endiablées, là faut se mettre à l'abri car ça déménage.  Je n'ai jamais vu Kinouk autant courir. he

    Concernant les hommes, là aussi une nette amélioration. Mais s'il sent que ces derniers ont peur, il en profite pour impressionner, mais sans jamais être dans l'agression.  

    Là encore on y travaille mais dans l'ensemble il m'écoute bien. 

    Avec les chats, c'est un ange de douceur. Avec les vaches et les chevaux, on y va pas à pas. smile

    Il a rencontré ses premiers sangliers il y a quelques jours: il les a poursuivis sur quelques mètres puis est revenu. 

     

     


    33 commentaires
  • Quoi de mieux que de plonger Mallow dans une meute pour la sociabilité? Il s'en est sortit à merveille le gamin. wink2

    Des chiens de toutes races, de toutes tailles, mâles, femelles, et en liberté afin qu'ils puissent communiquer. 

    Quelques images, et une vidéo qui nous les montrent au début de la balade. 

     

     

    Mallow et la meute

     

    Il en profite même pour voler une caresse à un Monsieur. wink2

     

    Mallow et la meute

     

    Et même qu'il joue avec lui!

     

    Mallow et la meute

     

    Il rejoint la meute pour une course effrénée

     

    Mallow et la meute

     

    Des affinités se créent.

     

    Mallow et la meute

     

    Mallow et la meute

     

    Il partage même le jouet,

     

    Mallow et la meute

     

    Mallow et la meute

     

    Tout le monde s'amuse

     

    Mallow et la meute

     

    Mallow et la meute

     

    Une belle et gentille approche

     

    Mallow et la meute

     

    Suite et fin demain.

     


    42 commentaires
  • Voici le premier chien que Mallow a rencontré en compagnie de Kinouk. Un gentil Border qui a eu la bonne attitude en voyant

    les deux "monstres" débarquer en courant vers lui. Mallow joue au gros caïd et hérisse les poils. 

     

    Quand Mallow rencontre un Border

     

    Le loulou reste zen et ne bouge pas. 

     

    Quand Mallow rencontre un Border

     

    Qu'ont -il vu au loin? Le maître du chien, qui continue son chemin. 

     

    Quand Mallow rencontre un Border

     

    Le Border va pour le rejoindre, quand à Mallow un regard vers moi "je peux l'accompagner?"

     

    Quand Mallow rencontre un Border

     

    Et hop les voilà tous les deux partis,

     

    Quand Mallow rencontre un Border

     

    sous l'oeil interrogateur de Nouk. :) 

     

    Quand Mallow rencontre un Border

     

    Mallow se montre de plus en plus en confiance et il se détend à chaque balade un peu plus. Depuis deux jours, il n'aboie même plus les gens qu'il

    rencontre et ne grogne pas. Il va même au contraire vers eux en faisant la fête. Un gros revirement qui fait vraiment plaisir. 

    Demain dimanche, je l'emmène dans un endroit ou il y aura beaucoup de monde, et de messieurs, afin de le désensibiliser de ces derniers. 

     

     

    Il court tellement vite que le vent lui déforme la gueule. hi hi!

     

    Quand Mallow rencontre un Border

     


    37 commentaires
  • Mallow m'épate par la rapidité avec laquelle il s'adapte à son nouvel environnement et sa nouvelle famille.

    La présentation avec Kinouk a eu lieu. Elle s'est très bien passée, en terrain neutre bien sûr. 

    En descente de la voiture, Mallow était un Iroquois, toute crête dehors, mais Nouk l'a vite mis à l'aise et il faut dire que Mallow

    ne se laisse pas impressionner.

     

    Mallow et Kinouk

     

    Il n'a pas l'air d'apprécier l'eau plus que ça. On verra cet été s'il faut que je me jette à la baille pour qu'il m'y rejoigne. :)

     

    Mallow et Kinouk

     

    Ils viennent de faire connaissance, et déjà en grande discussion. Je me demande ce qu'ils peuvent se raconter. :)

     

    Mallow et Kinouk

     

    Chacun prend ses marques assez vite.

     

    Mallow et Kinouk

     

    On se jauge, on se teste, et même les parties de jeu ont commencé. Va falloir maintenant les faire aller ensemble chez moi et chez Françoise,

    et partager le même véhicule. 

     

    Mallow et Kinouk

     

    Mallow et Kinouk

     

    Quelques minutes en live

     

     

    Et le clou, c'est avec Miette, la sauvageonne. Elle qui n'accepte pas qu'on l'approche, Pascale peut en témoigner, voici comment je les ai retrouvés

    quand j'avais le dos tourné.

    Mallow profite de monter sur le canapé le soir quand je suis hors de sa vue. En attente de son nouveau panier car le tapis ne lui plait pas,

    pas assez confortable on dirait. :)

     

    Mallow et Kinouk

     

    En tous cas il a de l'énergie à revendre, et le voir courir ainsi fait plaisir à voir. C'était le lendemain de son arrivée, j'ai senti que je pouvais déjà le lâcher.

     

    Mallow et Kinouk

     

    Mallow et Kinouk

     

    Mallow et Kinouk

     

    Mallow et Kinouk

     

    Un premier rappel extra!  Le jeu de cache-cache pour ça y a pas mieux. 

     

    Mallow et Kinouk

     

    Je le trouve maigre pour sa taille, mais bon il va se remplumer et encore grandir. 

     

    Mallow et Kinouk

     

    Mallow et Kinouk

     

    Mallow et Kinouk

     

    Mallow et Kinouk

     

    Sur le plan du caractère, il est plus dur que Cimba, mais très équilibré.

    Sympa avec ses congénères, quand aux bipèdes, il est cool avec eux, sauf avec les hommes

    qui pénètrent dans la maison et qui en ont peur. Il le sent et fait le cake. Je dois le reprendre pour qu'il sache que c'est moi qui gère.

    C'est un chien très sûr de lui pour son âge et qui n'a peur de rien. Il garde très bien la maison et la voiture, personne ne peut y entrer hors de ma présence.

     


    28 commentaires
  • Comme vous le savez, hier je suis allée chercher Mallow dans la pension ou il séjournait depuis trois semaines en Saône et Loire. J'ai traversé plusieurs départements, emprunté 4 autoroutes, sous un beau soleil, mais qu'est-ce qu'il faisait froid en arrivant là-bas!

    J'en ai profité pour faire la connaissance de Ghislaine, du blog "D'ici et d'ailleurs". Je ne met pas le lien puisque son blog est privé. 

    Une très chouette rencontre. Nous nous étions donné rendez-vous devant la pension et nous sommes arrivées en même temps. 

    Après avoir récupéré Mallow, nous voilà rendues dans un petit village ou c'était jour de marché. Et bien j'allais pouvoir tester de suite les réactions du ptiot,

    lui qui n'est jamais sorti des pensions et associations depuis le début de sa vie. Autant dire qu'il ne connait rien et qu'il faut tout lui apprendre. 

    Pour une première, il a été impeccable! J'en étais stupéfaite. Je ne m'étais pas trompée, ce chien est bien dans sa tête et n'a peur de rien. 

    Il a tendance à tirer un peu en laisse (il ne connait pas), mais il est à l'écoute de mes demandes et s'adapte très vite. 

     

    Le jour J

     

    Il a tendance à vouloir dire bonjour aux gens en leur sautant dessus, mais ça va être facile à canaliser. 

    Nous sommes ensuite allées manger dans un restaurant. Là aussi, impeccable. Il s'est couché à nos pieds et n'a plus bougé jusqu'à ce que l'on se lève. 

    Après avoir mangé, nous nous sommes promenées un peu, Ghislaine souhaitant faire des photos. 

    Nous voici arrivées sur une grande place ou trônaient 4 statues de lions couchés, et bien Mallow, quand il les a vu, a commencé à gronder et

    à hérisser le poil. Mais qu'est-ce que c'est que ça a t-il du se dire? wink2

    Sans attendre je l'ai emmené près des lions, les ait caressés, et Mallow m'a suivie sans aucune peur et les a senties. 

    Il a peur de rien le ptit! he

    Voici quelques photos de sa rencontre avec les lions. 

     

    Le jour J

     

    Le jour J

     

    Le jour J

     

    Il me fait bien rire. smile

     

    Le jour J

     

    Le voici avec Ghislaine. 

     

    Le jour J

     

    Il a bien grandi depuis les photos présentées hier. 

     

    Le jour J

     

    Le jour J

     

    Pendant le voyage du retour, il a été impeccable et a dormi. J'ai pu tester aussi de le laisser seul dans la voiture pendant mes pauses sur l'autoroute, là

    aussi génial. Il n'aboie pas, et n'a pas essayé de passer sur les sièges avant.

    Quand nous sommes arrivés à la maison, Miette était à l'intérieur. Elle qui d'habitude crache et feule contre les chiens qu'elle ne connait pas, là elle a rien dit. Il s'est couché sur son tapis et elle à quelques mètres sur les marches à l'observer. 

    Elle a voulu ensuite sortir et miaulait sans arrêt, je lui ai donc ouvert en pensant "elle va faire la gueule et ne vas pas revenir", ce qu'elle faisait auparavant

    quand je gardais des chiens. Ben là non! Ce matin elle était au bord de la fenêtre à attendre que je lui ouvre et elle est revenue.

    La nuit a été calme, à part une demande de sortie pipi à 4 heures du matin. 

    Ca commence bien et j'en suis ravie. smile

     


    40 commentaires
  • Il s'agit de mon nouveau compagnon.

    Mallow a 11 mois, c'est un croisé Kangal (Berger d'Anatolie) et Galgo. Il vient d'Espagne, errant dans la rue et ramassé par une association à l'âge de 3 mois. 

    Je suis allée le chercher le 28 novembre dans la famille d'accueil ou il se trouvait (et oui, à l'heure ou vous me lisez,

    je suis sur la route pour le retrouver). wink2

    Il n'a rien à voir avec Cimba. Mon Bouchon était tellement exceptionnel que j'ai préféré ne pas reprendre un Patou,

    j'aurai eu peur de faire des comparaisons. Le seul point commun, ils sont tous deux gardiens de troupeaux, mais venant de pays différents.

    Je ne voulais pas non plus donner la place de Cimba à un chien que j'aurai acheté. Je voulais sortir un chien d'une vie difficile.

    Il y a une dizaine de jours, en compagnie de Françoise et Pascale, j'étais partie voir une autre chienne, Matin Espagnol elle aussi,

    mais l'alchimie n'a pas eu lieu.

    Et la famille d'accueil de me dire: "Mais vous savez, j'ai deux autres mâles, actuellement placés dans une pension pas très loin.

    Si vous souhaitez aller les voir..."

    Et nous voilà parties, moi sans conviction je l'avoue. Mais puisque nous étions là...

    Arrivées à la pension, remontant le couloir ou se trouvaient toute sortes de chiens, je n'en regardais aucun. Je marchais droit devant sans tourner la tête,

    alors que je ne savais même pas à quelle hauteur nous allions nous arrêter. Arrivées devant le box ou se trouvait Mallow et son compagnon, je n'ai vu que

    lui. J'aurai été incapable en sortant de cet endroit de décrire le chien qui l'accompagnait, mon regard avait accroché celui de Mallow et aucun autre.

    Le gérant l'a sorti de sa cage, et j'ai pu voir de suite son calme et son assurance. Il remontait le couloir, s'arrêtait devant chaque cage ou les autres

    chiens aboyaient, certains de manière agressive, et lui il restait zen, sûr de lui, sans répondre à leurs sollicitations. Puis il est revenu vers nous et nous

    sommes sorties dans le parc ou il a pu s'ébattre de manière joyeuse. 

    Bien sûr ce n'est qu'un gros bébé qui va encore grandir, tester et s'affirmer, mais je décèle chez lui un caractère équilibré.

    A moi de faire le nécessaire pour qu'il le garde.

    Je souhaite, tout comme avec Cimba, pouvoir l'emmener partout et qu'il n'ait aucune once d'agressivité avec ses congénères. Et cela se travaille au fil de

    la relation, en étant ferme mais doux, constant et calme, et en le mettant dans toutes situations, aussi bien en ville qu'en campagne.

     

    Ci-dessous il était dans sa famille d'accueil, avec d'autres compagnons d'infortune. 

    C'était approximativement en mai-juin. 

     

    Mallow

     

    Voici donc une nouvelle rubrique sur cet espace, que j'espère vous aurez plaisir à suivre. smile

      


    51 commentaires