• N'en ayant plus l'utilité puisque je n'ai plus qu'un seul objectif, je vends mon sac photo en excellent état (comme neuf).

    Il n'est jamais allé sur le terrain et a servi uniquement à transporter mon matériel lors de déplacements. 

    Acheté 110 euros, je le vends 50 euros (les frais d'envoi à votre charge, à préciser selon vos recommandations). 

     

    A vendre sac photo Lowepro Scope Travel 200AW

     

     A vendre sac photo Lowepro Scope Travel 200AW

     Me contacter par le formulaire de contact. 

    A titre d'information, je serai absente du 23 décembre au 15 janvier.

     

     


    2 commentaires
  • Je n'aime plus photographier les oiseaux à la mangeoire, mais là c'est différent, j'ai testé mon nouvel objectif, le Tamron 18-400mm. 

    J'avais auparavant commandé le Tamron 150-600mm, mais son poids a été le motif de son retour: faisant toutes mes photos à main levée, impossible pour moi

    de gérer 3kg avec le boitier, mon dos me l'a bien fait comprendre. J'ai donc opté pour ce nouvel objectif et je n'en suis vraiment pas déçue.

    J'ai lu tous les tests, les avis, et après beaucoup d'hésitation, je me suis lancée. 

    Je précise que pour ce test, toutes les photos sont brutes de capteur, elles n'ont subi aucun post-traitement.

     

    Photo prise à 400mm non recadrée

    Oiseaux du jardin

     

    La même croppée une fois

    Oiseaux du jardin

     

    Ici la photo croppée deux fois

    Oiseaux du jardin

     

    Ci-dessous recadrées deux fois.

    Oiseaux du jardin

     

    Oiseaux du jardin

     

    Pour le chardonneret ci-dessous, léger flou de bouger de ma part. 

    Oiseaux du jardin

     

    Un dernier exemple non recadré, recadré une fois et recadré deux fois. 

    Test du Tamron 18-400mm sur les oiseaux du jardin

     

    Test du Tamron 18-400mm sur les oiseaux du jardin

     

    Test du Tamron 18-400mm sur les oiseaux du jardin

     

    J'avais lu dans les critiques que l'on ne pouvait pas cropper (recadrer fortement) les photos avec cet objectif, la qualité étant médiocre. Les photos

    ci-dessus prouvent le contraire. Facile de mettre le matériel en cause, le photographe doit lui aussi pouvoir se remettre en question: la connaissance de son 

    matériel et de la technique sont primordiaux, quoi que l'on puisse dire ou penser. Personnellement j'ai encore beaucoup à apprendre, j'en suis bien consciente; j'ai testé

    cet objectif dans des conditions difficiles, et bien je trouve qu'il réagit super bien. Il a une bonne accroche et les isos sont très bien gérés par mon boitier (Canon Eos 70D). 

     

    Maintenant quelques photos d'oiseaux prises en faible luminosité.  

    Test du Tamron 18-400mm

     

    Test du Tamron 18-400mm

     

    Pour cette mésange à longue-queue, flou de bougé. Alors Caroline... :-) 

    Test du Tamron 18-400mm

     

    Test du Tamron 18-400mm

     

    Là j'ai poussé le vice avec ce héron en vol, avec un fond très chargé, et toujours par faible luminosité. L'af accroche bien. 

    Test du Tamron 18-400mm

     

    Et pour finir les paysages avec un ciel bouché.

    Test du Tamron 18-400mm

     

    Test du Tamron 18-400mm

     

    Test du Tamron 18-400mm

     

    Test du Tamron 18-400mm

     

    En conclusion, je suis enchantée de cet objectif (certains attendaient mon opinion avant de le commander). Il est vraiment compact et encore plus léger

    que mon précédent Tamron 70-300mm.  Je veux faire un paysage, hop un animal surgit, pas besoin de changer d'objectif, c'est vraiment le top. 

     

     

    Cet objectif a reçu le prix Eisa Award 2017-2018

    Test du Tamron 18-400mm sur les oiseaux du jardin

    18-400mm F / 3.5-6.3 Di II VC HLD (Modèle B028) 

    "EISA PHOTO INNOVATION 2017-2018"

    Le Tamron 18-400mm F / 3.5-6.3 Di II VC HLD de Tamron défie nos idées préconçues sur ce que nous pouvons attendre d'un super zoom.

    En plus d'offrir la gamme de zoom la plus large du monde, à 22,2x, il comprend également un système de stabilisation d'image efficace

    pour améliorer la netteté à des vitesses d'obturation plus basses et des joints résistants aux intempéries pour permettre aux utilisateurs de

    tirer même par mauvais temps et conditions. Bien que particulièrement adapté aux photographes de voyage, de safari et de sport, le Tamron 18-400mm F / 3.5-6.3 Di II VC HLD de Tamron

    attirera également tous les photographes à la recherche d'une solution d'objectif unique pour couvrir tous leurs besoins de prise de vue.

     


    33 commentaires